Accueil > Lobbies > Comment une multinationale a voulu déstabiliser un élu du Parti de (...)

Comment une multinationale a voulu déstabiliser un élu du Parti de gauche.

mercredi 11 juillet 2012, par Gérard Borvon

En créant une régie publique, Gabriel Amard, président PG de la Communauté d’agglomération « Les Lacs de l’Essonne » s’est attiré les foudres de la Lyonnaise des eaux (Groupe Suez environnement). Le géant privé de l’eau s’est donc tourné vers un cabinet de lobbying, Vae Solis, qui s’est donné pour mission de « discréditer » l’action de l’élu de gauche. Chargé du « pilotage » de cette « mission » de déstabilisation ? L’actuel chef de cabinet du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll !