Accueil > Au fil de l’Elorn > Centrale à gaz de Landivisiau. > Louis Elégoët : « Il faut se défendre, même si ce n’est pas toujours (...)

Louis Elégoët : « Il faut se défendre, même si ce n’est pas toujours facile ! »

samedi 12 octobre 2019, par Gérard Borvon

Louis Elégoët est un homme passionné par son pays, le Léon, parce que d’après lui : « Il ne sert à rien de parcourir des kilomètres pour voir des choses intéressantes », et surtout parce qu’il est nécessaire de connaître l’environnement dans lequel on vit, son histoire.

Sur FR3 Bretagne par Par Sonia Zaoumi
Un militant depuis toujours

Cet ancien professeur d’histoire-géographie milite sur tous les fronts. Depuis des années, il se mobilise contre la construction de la centrale gaz de Landivisiau. Et il n’a pas froid aux yeux ! Pas du tout !

Dans ce même secteur géographique, il est à la tête d’un combat qui dure depuis plus de 50 ans ! Avec d’autres riverains, il se bat pour que la base aéronavale de Landivisiau opère des changements pour réduire le bruit insupportable des avions Rafales lors des entraînements.
Lui et ses camarades sont prêts à porter l’affaire devant la Cour européenne des Droits de l’Homme.

Louis Elégoët est donc un homme soucieux de son environnement, toujours en mouvement et passionné.

An istorour Louis Elégoët eo a zo degemeret war Bali Breizh warc’hoazh, d’ar Sadorn 12 a viz Here.

Komzet e vo gantañ diwar-benn e levr nevez embannet « Le Folgoët – sanctuaire d’exception ».

Entanet eo Louis Elégoët gant e vro Leon peogwir e soñj dezhañ : « Ne servij da netra ober kantadoù a gilometradoù evit gwelout traoù dedennus » ha peogwir eo pouezus anavezout e endro.

Ur stourmer war hir dermen

Ur gwir stourmer eo ivez. Emañ e penn a-raok ar strollad a stourm abaoe bloavezhioù a-enep ar greizenn produiñ tredan gant gaz e Landivizio.
Ha n’en deus ket aon ! Tamm ebet !

Er memes bro, emañ ivez o stourmañ evit ma ne vefe ket mui ken trouzus ar bon arvorel. Prest eo da vont betek Lez europat gwirioù mab-den. Ar stourm-se a bad abaoe ouzhpenn 50 vloaz !

Un den ankeniet evit e endro eo Louis Elégoët, hag entanet..

Voir la partie de l’émission consacrée au sujet.

https://youtu.be/qQBU0-_PEi4?t=1048