Accueil > Dossiers > Pesticides > Le Roundope, ça suffit !

Le Roundope, ça suffit !

lundi 5 mai 2008

De nombreux bretons, lecteurs matinaux de leur hebdomadaire préféré, ont eu du mal à avaler leur première tasse de café : sur une demi page ils pouvaient découvrir un placard publicitaire scandaleux de la société Monsanto en faveur du Roundup, à destination des particuliers. (70% des ventes des herbicides destinés aux usages non agricoles).

L’association Eau et Rivières de Bretagne, fortement engagée dans la lutte contre les publicités mensongères des marchands de phyto-toxiques ne tardait pas à réagir.


S-eau-S le Roundope revient !



Un appel de Eau et Rivières de Bretagne

POUR UN PRINTEMPS SANS PESTICIDES

Alors que nos rivières bretonnes sont fortement contaminées par les pesticides,
alors que le Grenelle de l’Environnement s’est fixé comme objectif de réduire de 50 % les quantités de pesticides utilisés en France,
alors que les travaux scientifiques ont montré le caractère cancérigène du glyphosate, matière active du Roundup,
alors que les collectivités bretonnes multiplient les actions pour lutter contre cette pollution et réduire l’usage de ces poisons …
alors qu’il est indispensable que les particuliers accompagnent cet effort en apprenant à jardiner et à entretenir leurs propriétés sans pesticides…
… une importante campagne publicitaire à la gloire du Roundup vient d’être diffusée dans toute la presse hebdomadaire bretonne !

MONSANTO, qui produit ce fameux Roundup, a déjà été condamnée par la justice pour publicité mensongère (l’appel sera examiné le 4 juin 2008 à Lyon) en présentant pendant des années ce produit comme « biodégradable » et « protégeant l’environnement »,

Depuis 1er janvier 2007, la loi interdit « toute publicité commerciale » (relative aux pesticides) comportant « une mention pouvant donner une image exagérément sécurisante ou de nature à banaliser leur utilisation » (Code rural, article L. 253-7),

Cette nouvelle campagne publicitaire est forcément mal perçue par les consommateurs d’eau, qui savent que la plupart des usines bretonnes de production d’eau potable ont dû s’équiper de traitements supplémentaires pour éliminer les pesticides, et qu’ils en supportent les coûts…

Elle a aussi choqué tous ceux, élus locaux, techniciens, responsables associatifs qui sont engagés au quotidien sur les bassins versants pour contrer la banalisation des pesticides et promouvoir d’autres méthodes d’entretien des espaces verts, des voieries, de nos jardins.

Pour informer les bretons, Eau & Rivières de Bretagne a décidé à son tour de diffuser une publicité en faveur du Roundope !

Découvrez la sur le site internet à l’adresse de notre association et n’hésitez pas à la diffuser largement autour de vous !

Le 02 mai 2008


Les bons conseils de Eau et Rivières


Un autre site à conseiller :

Combat-Monsanto


Et si vous voulez en savoir plus vous pouvez lire aussi :

L’Environnement et les mécanismes moléculaires à l’origine des cancers : Une conférence de Robert Bellé.