Accueil > Air. > Pour un vrai "Plan Climat" en Bretagne : mettre fin au projet de centrale à (...)

Pour un vrai "Plan Climat" en Bretagne : mettre fin au projet de centrale à gaz à Landivisiau.

dimanche 26 janvier 2020, par Gérard Borvon

Pour un vrai "Plan Climat" en Bretagne : mettre fin au projet de centrale à gaz à Landivisiau.

La Région Bretagne, l’État et l’Ademe annoncent 1,3 millions d’euros dispersés entre 25 projets locaux dans le cadre du plan climat énergie territorial. Comment ne pas relever que dans le même temps, l’État, à la demande de la Région Bretagne, se prépare à financer le groupe pétrolier Total à raison de 40 millions d’euros par an pendant vingt ans pour faire construire par Siemens, à Landivisiau, une centrale électrique à gaz de 450Mw qui émettrait chaque année 1 million de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Ceci malgré l’engagement du président Emmanuel Macron devant les instances internationales de ne plus construire de centrale thermique à énergie fossile en France.

Notons à ce sujet que cette centrale serait pour une forte proportion alimentée en gaz de schiste importé des USA par Engie au terminal de Montoir de Bretagne alors que la France refuse, à juste titre, l’exploitation de gaz de schiste sur son territoire.

17 associations de consommateurs et de protection de l’environnement, dont S-eau-S, se sont adressées au président de la Région Bretagne et auprès du gouvernement pour leur demander l’arrêt de ce projet. Les premiers travaux engagés par Total ne sont pas significatifs, le gazoduc pour l’alimenter n’a pas encore vu le début d’un commencement. La Région Bretagne et le gouvernement ne peuvent continuer à afficher un objectif de lutte contre le dérèglement du climat et financer ce projet climaticide. Le temps est venu d’annoncer son abandon.