Accueil > Air. > Landerneau submergée en 2050 ?

Landerneau submergée en 2050 ?

vendredi 29 novembre 2019, par Gérard Borvon

Ne pas renoncer à lutter contre la submersion du centre historique de Landerneau.

Communiqué de l’association S-eau-S

Ouest-France

Après de nombreux autres rapports qui vont dans le même sens, celui de l’association scientifique américaine Climate Central * pointe les zones submergées en Bretagne en 2050. Il ne devrait pas laisser indifférents les habitantes et habitants de Landerneau. Déjà nous devons nous habituer à des débordements répétés sur les quais. Ce n’est qu’un début : les mesures faites à Brest ** sur le niveau de la mer confirment une accélération du phénomène : 10cm supplémentaires dans les trente dernières années. Dans les trente prochaines, c’est tout le centre historique de la ville qui serait devenu inhabitable et ceci dès l’hypothèse d’une augmentation de la température de 2°C. Or dans l’état des engagements très insuffisants pris par les différents pays à Paris lors de la COP 21 ce niveau pourrait être atteint ou même dépassé en 2050. L’augmentation de la température est déjà de 1°C depuis le début de l’ère industrielle et augmente actuellement de 0,2°C tous les dix ans alors que les émissions mondiales sont reparties à la hausse.

Chacun comprend que l’effort pour arrêter ou même simplement freiner le phénomène devra être colossal et concernera chacune et chacun d’entre nous. Alors comment ne pas être scandalisés quand à notre porte, à Landivisiau, l’État entend subventionner Total à raison de 40 millions d’euros par an pendant 20 ans pour émettre chaque année 1 million de tonnes de CO2 alors que l’argent manque pour l’isolation de l’habitat, le développement des transports en commun, ou le développement des énergies renouvelables. Comment ne pas être révoltés quand on mène devant les tribunaux les lanceurs d’alerte qui ont tenté pacifiquement de s’opposer à l’entrée des engins de terrassement sur le site de la centrale alors que la justice n’a pas encore tranché les appels contre le projet.

Nous sommes ici, à Landerneau, devant un cas concret des effets du dérèglement climatique. Si nous n’agissons pas aujourd’hui, celles et ceux qui auront à gérer les inondations à Landerneau, nous les connaissons : ce ne sont pas de lointains descendants, ce sont nos enfants et nos petits enfants.

*https://choices.climatecentral.org/#16/48.4493/-4.2503?compare=temperatures&carbon-end-yr=2100&scenario-a=warming-4&scenario-b=warming-2

** http://refmar.shom.fr/fr/evolution-niveau-marin-brest

https://choices.climatecentral.org/#16/48.4597/-4.2368?compare=temperatures&carbon-end-yr=2100&scenario-a=warming-4&scenario-b=warming-2


Sur Ouest-France

cliquer sur les images pour agrandir.