Accueil > Au fil de l’Elorn > Quand RTE répond à Gesper : Les études et simulations réalisées sur un (...)

Quand RTE répond à Gesper : Les études et simulations réalisées sur un large corps d’hypothèses et de variantes confirment la robustesse du réseau électrique breton.

vendredi 22 février 2019, par Gérard Borvon

La lecture des contributions pour la Celtic Connector mérite le coup d’oeil.

Yves Edern animateur de Gesper, et ancien secrétaire général de Total, a été l’un des premiers à s’exprimer. Il y laissait entendre que l’interconnexion ne serait pas suffisante pour assurer la sécurité du réseau breton " en particulier la pointe Nord, et l’Irlande en cas de vague de froid sachant que les EnR y contribueront peu".

Pas de problème répond RTE !

réponse de RTE :

"Les études et simulations réalisées sur un large corps d’hypothèses et de variantes confirment la robustesse du réseau, y compris dans cette configuration. Ces études intègrent bien entendu le « Filet de sécurité Bretagne » - ligne souterraine 225kV reliant le poste de PLAINE-HAUTE au nord du poste de CALAN au sud. Il est à noter qu’il y a une très faible corrélation entre les pointes de consommation en France et en Irlande ; ainsi les situations d’export depuis la Bretagne en situation de forte consommation en France devraient être rares."

cliquer sur l’image.

Finalement, alors qu’ils s’en défendaient ils répondaient à ma propre contribution où j’écrivais :

"Nous pouvons donc considérer que l’intérêt de la liaison Celtic interconnector sera de renforcer un réseau breton déjà stabilisé et qu’elle rend inutile tout projet comme celui de la centrale électrique à gaz à Landivisiau, subventionnée par des fonds publics, et qui, par ailleurs, irait à l’encontre du premier but affirmé la liaison avec l’Irlande, à savoir : la transition écologique et la lutte contre le dérèglement climatique."

Une réponse qui conforte notre résolution à voir abandonné ce projet inutile.

Chacune et chacun peut aussi participer à la concertation :

https://www.concertation.celticinterconnector.eu/contribution/

Gérard Borvon